...à l'objet - De la graine à l'objet
15680
page-template-default,page,page-id-15680,theme-Graine,cookies-not-set,woocommerce-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,columns-4,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

… à l’objet

Le mariage entre le Bois et la Courge-Calebasse est présent dans la plupart des créations.

Si le travail du Bois et celui de la Courge-Calebasse sont séparés lors de l’exécution, ils sont intimement liés lors de la conception.

De nombreux allers-retours entre les deux sont nécessaires, et le point crucial est l’assemblage des deux matériaux, c’est le moment où l’un et l’autre sont enfin réunis pour ne faire plus qu’un.

Le travail de la Courge Calebasse :

Il se décline en de nombreuses étapes, qui peuvent varier d’une pièce à l’autre.

  • #1 Grattage

    La première étape, invariablement, est le nettoyage de la surface intérieure, par grattage et ponçage.

  • #2 Peinture

    Puis la recherche de motifs, de couleurs et de textures passe par différentes techniques. Pyrogravure, peinture, encre, gravure, sculpture… peuvent ainsi intervenir.

  • #3 Perçage

    Le perçage, souvent réalisé dans un autre temps, représente de nombreuses heures et constitue une part importante du travail.

Le travail du bois :

Le choix de l’essence de bois est un élément précieux. II est fonction des teintes et courbes de la Courge-Calebasse utilisée d’autre part.

  • #4 Finition

    Exemple de finition avec une couture en cuir

  • #5 Tournage

    La pièce de bois est ensuite débitée, puis façonnée sur un tour à bois et/ou à la main.

  • #6 Assemblage

    Ce sont la finition et l’assemblage qui révélentl’expression et l’identité finale de l’œuvre.